**********

Aller en bas

**********

Message  bastien le Mar 6 Fév - 13:43

    Aujourd’hui en France 97% de la consommation française de saumons provient de l’élevage. Et une majeure partie de ceux-ci arrive directement  d’une aquaculture intensive provenant de la Norvège. Quelle est cette pratique ? Pourquoi occupe-t-elle une part aussi importante du marché ? Et quels sont ses impacts sur l’environnement et la santé ?
                                                                                                                      www.planetoscope.com

               Une aquaculture intensive est un système artificiel d’élevage aquatique caractérisé par plusieurs critères. Premièrement, ce qui la différencie des autres aquacultures (semi-intensive ou hyper-intensive) c’est que le volume de production (=la quantité de saumons produite) peut aller jusqu’à 200 tonnes/hectare/an. Enfin, une aquaculture peut être définie comme un élevage artificiel car produit par l’Homme.
                                                                                                                       www.aquaportail.com

           Vous l’aurez compris le but de cette méthode est de produire en grande quantité des poissons, ici les saumons. Pour cela, on place la totalité des saumons dans un enclos, comme un énorme filet enfoui sous l’eau. Grâce à cela, nous pouvons facilement les nourrir et les protéger des prédateurs ce qui diminue fortement le risque de mort des saumons. Ainsi la production est plus importante.
                                                                                                                                  www.fao.org

           Mais cette pratique n’est pas sans conséquence… En effet, en 2013, les saumons étaient menacés d’une maladie causée par des poux de mer : Résultats, plus de 1.6 tonne de pesticides a été déversée dans les fjords Norvégiens. De plus, l’accumulation, sur de petits espaces, des excréments de centaines de milliers de poissons cause la pollution de l’eau. Et il ne faut pas oublier que les saumons se nourrissent principalement de petits poissons. Il faut en moyenne 3,5 kilos de poissons sauvages pour fabriquer 1 kilo de poisson d’élevage.
          L’aquaculture intensive peut également s’avérer dangereuse pour la santé. Effectivement, les saumons produits de cette manière sont nourris entre autre d’antibiotiques afin d’être plus résistants aux maladies, mais à contrario cela augmente le risque de substances cancérigènes pour l’Homme mange ce genre de poissons « dopés ». Des maladies cardiovasculaires peuvent également survenir si on abuse du saumon d’élevage (6% d’acides gras saturés).
                                                                                             leplus.nouvelobs.com / www.lexpress.fr

            Pour finir, le coût énergétique pour maintenir un tel élevage n’est pas très important car dans la plupart des cas, les saumons sont dans des grands filets à même la mer ou l’étang. Cela est un avantage par rapport aux piscicultures (élevage dans un bassin fermé) pour lesquelles l’eau est pompée afin de rester propre. Finalement, comme vous pouvez le voir dans le tableau, les différences nutritionnelles entre les saumons sauvages et les saumons d’élevage peuvent être assez importantes. Effectivement, le saumon d’élevage contient beaucoup plus de calories ainsi que de matières grasses saturées. De plus, nous constatons la présence de vitamine C dans le saumon d’élevage et non dans le sauvage, la vitamine C est ajoutée à leur alimentation.
On peut noter aussi que la chair du saumon sauvage est plus rouge que celui élevé et donc, nous pouvons en conclure que de manière générale le saumon sauvage est de meilleure qualité.

½ filet de saumon sauvage                 Nutriments        ½ filet de saumon d’élevage
           281                                         Calories                        412
          1.9 g                           Matières grasse saturées              6g
           0%                                        Vitamine C                      13%


Tableau comparant les apports nutritionnels d’un demi-filet de saumon sauvage par rapport à un demi filet provenant d’élevage.
                             
                                                                                                   D’après : therapeutesmagazine.com

bastien

Messages : 5
Date d'inscription : 25/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum