*************

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

*************

Message  marieM le Mar 7 Fév - 8:36

Je ne pense pas que l’agrosystème et la biodiversité puissent faire bon ménage, puisque pour moi l’agrosystème se caractérise par la destruction de l’environnement comme par exemple la déforestation pour permettre la construction d’élevage, et par l'utilisation de produits non bio, non naturel, qui peuvent endommager à la fois la faune et la flore. L’agrosystème est un système de production que néglige l'environnement pour simplement permettre la production en grande masse, ça ne correspond donc pas au fonctionnement de la biodiversité qui met en avant l'utilisation de produit de base naturel, et qui protégè l'environnement.

marieM

Messages : 4
Date d'inscription : 31/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

************

Message  manonD le Mer 8 Fév - 15:49

Je suis d'accord avec toi, je pense qu'un agrosystème détruit la biodiversité. En effet, un agrosystème modifie la nature en privilégiant le développement de certaines espèces, au détriment des autres. La biodiversité est au contraire la diversité des espèces qui se trouvent dans un milieu. Elle est présente dans un écosystème, qui à l'inverse de l'agrosystème, respecte la diversité des espèces et s'en sert pour pouvoir fonctionner. C'est donc l'écosystème qui fait bon ménage avec la biodiversité.

manonD

Messages : 4
Date d'inscription : 31/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

**********

Message  cynthiaM le Dim 12 Fév - 16:46

Je suis d'accord avec vous, l'agrosystème tente de subvenir aux besoins de l'Homme en privilégiant la quantité plutôt que la qualité car les besoins alimentaires de l'Homme augmentent, mais pour cela, une grande quantité d'animaux, prenons l’exemple des oies, sont élevés sur une surface réduite, des forêts sont brûlées, ce qui entraîne une libération énorme de dioxyde de carbone dans l'air, et qui est une des causes du réchauffement climatique. De plus la végétation disparaît, la flore s'appauvrit et la production de biomasse diminue. Je pense donc que pour toutes ces raisons, les agrosystèmes ne peuvent pas faire bon ménage avec la biodiversité.

cynthiaM

Messages : 5
Date d'inscription : 31/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

**********

Message  manuela C le Ven 17 Fév - 15:49

Je pense comme vous que biodiversité et agrosystèmes ne peuvent pas faire bon ménage. En effet, pour être sûrs que le rendement optimal des cultures soit atteint, les engrais azotés sont souvent apportés en excès : environ 19 % de l'azote apporté reste dans le sol, se transforme en nitrates et s'infiltre vers les nappes phréatiques, entraîné par les eaux de pluie, ou s'écoule vers les fleuves, mers et océans. Les eaux surchargées en nitrates voient les algues vertes (et autres plantes aquatiques) proliférer, créant un phénomène de « marées vertes ». L'oxygène de l'eau est alors consommé en masse, ce qui provoque la mort par asphyxie de la faune aquatique, et détruit l'écosystème. Ces deux espaces ne sont pas « compatibles » ensemble. Source :vers une agriculture durable

manuela C

Messages : 3
Date d'inscription : 07/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

**********

Message  armandC le Ven 17 Fév - 18:12

Comme vous l'avez tous dit, les agrosystèmes seraient donc nocifs pour la nature mais en réalité, mais nous ne pouvons pas garder autant d'espace libre car la population mondiale ne cesse de croitre et les besoins en nourritures sont de plus en plus élevés. Il faut donc bien sur protéger les écosystèmes qui regorgent de faune et de flore rare et essayer de construire des agrosystèmes sur des espaces basiques et ne contenant que des espèces communes sans problème d'extinction. Ainsi on pourrait avoir un très bon équilibre entre nourriture et biodiversité afin de ne nuire ni aux humains ni à la nature.

armandC

Messages : 4
Date d'inscription : 31/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: *************

Message  remiD le Ven 17 Fév - 18:52

Je partage l'avis d'Armand car même si comme vous l'avez précisés précédemment les agrosystèmes dégradent peut être la biodiversité, il est nécessaire d'étudier les espaces où rien est absolument essentiels à l'homme et à la nature. Les agriculteurs pour préserver un miminum d'environnement pourrait utiliser des composts, des fumiers, et autres amendements naturels.
Nous pouvons aussi avoir un impact sur la décision ou non de créer des agrosystèmes en variant notre alimentation.
Enfin il serait nécessaire pour les agriculteurs mais aussi pour nous de penser par exemple à la vente direct , les circuits courts, les producteurs locaux pour valoriser le travail de l'agriculteur afin qu'il puisse améliorer à la fois sa viande et à la fois les conditions de travail et limiter la dégradation de la nature, même si les produits seront plus chers pour nous consommateurs.

remiD

Messages : 7
Date d'inscription : 31/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: *************

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum