**********

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

**********

Message  josephinP le Mar 7 Fév - 7:40

Le terme AB signifie qu'un produit respecte les normes officielles de l'agriculture biologique. Elle n'utilise aucun intrant chimique pour gérer durablement l'environnement puisqu'ils nuisent à la santé de l'Homme et polluent. Les agriculteurs doivent utiliser des engrais verts pour améliorer la fertilisation des sols. L'agriculture biologique produit moins qu'une culture intensive mais c'est compensée par le prix de vente qui est plus élevé et par la baisse des achats d'intrants. Le maïs a donc besoin de moins d’engrais minéraux que d’autres plantes. Enfin, les coûts de production d'une culture biologique sont de 60 à 70 % moins élevés que dans une culture conventionnelle car les agriculteurs n'utilisent pas de produits chimiques et de machine pour les répandre. Quant au coût de la main d’œuvre, il est de 10 à 20 % plus élevé car il y a besoin de plus de personnel.

La culture biologique du maïs occupe environ 9 % de la surface agricole en France soit 28 000 hectares et le maïs est vendu 300€ la tonne. Cette culture s'adapte bien aux techniques de l'agriculture biologique : l'écart de rendement de productivité avec le maïs des cultures intensives est faible. Il représente 20 % de moins que la production intensive.
Il valorise le compost, le fumier et l'azote organique pour assurer la fertilité des sols. Pour lutter contre les adventices, les agriculteurs désherbent mécaniquement les cultures. Pour celle du maïs, ce n'est pas nécessaire car son développement végétatif couvre suffisamment le sol pour éviter les herbes de pousser. L'irrigation de la culture biologique de maïs est la même que celle d'une culture intensive.Selon le type de sol et le climat, les doses vont varier de 2 500 mètres cube à 4500 mètre cube.

Les avantages de la culture de maïs sont : le maïs produit est plus énergétique que celui produit dans les cultures intensives, la productivité reste intéressante malgré le fait qu'il y ait des normes ; le maïs produit peut être utilisé en temps que grain (destiné à l'Homme) ou ensilage (destiné au bétail) et enfin il est peu sensible aux maladies. Il y a cependant quelques contraintes : le coût des semences est plus élevée que celui d'une culture de maïs intensive. La culture biologique est exigeante au niveau des matières organiques.
La culture de maïs biologique nécessite plus d'heures de travail pour l'agriculteur : 2h30 à 4h30 de plus que dans une culture conventionnelle par semaine.


La photographie montre un agriculteur se servant d'une bineuse. Elle est utilisée dans le but de désherber le sol mécaniquement, dans le respect des normes de l'agriculture biologique. Elle permet de ne pas avoir recours aux intrants chimiques.

Sources :

http://rhone-alpes.synagri.com/synagri/pj.nsf/TECHPJPARCLEF/13657/$File/Fiche_AB_mais%20bio.pdf?OpenElement
http://www.itab.asso.fr/downloads/Fiches-techniques_culture/Culture%20Mais.pdf

josephinP

Messages : 5
Date d'inscription : 31/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum